Etre mère, c’est aussi souffrir. #1

Ce soir j’ai de la peine. Encore une fois, mon petit bonhomme de 9 ans est rentré sans invitation d’anniversaire.

Cette fois ci, c’est plus grave, il s’agit d’un de ses copains préférés. Le seul copain qu’il avait invité à son anniversaire cette année. Celui qui faisait partie des 10 invités l’an passé,ceux qui n’ont jamais renvoyé d’invitations par la suite, Mais qui font des fêtes quand même.

enfant_triste_by_biouboum-d4cnc5n

illustration de biouboum (deviantart.com)

Je ne pensais pas devoir passer par là un jour avec lui, c’est très dur à supporter. je ne sais même pas si je prends les choses trop à coeur, si je n’en fais pas toute une histoire alors que lui se contente d’être triste une fois, le temps de le dire.

je n’arrive même pas à savoir pourquoi ce rejet envers mon fils. il a pourtant l’air de bien s’entendre avec tout le monde. il n’est pas impoli lorsqu’il sort, il n’est pas turbulent, n’est pas repoussant. c’est plutôt un gentil garçon, un peu timide parfois, qui peut aussi taper très fort dans un ballon (comme beaucoup d’autres enfants de son âge).

Alors pourquoi on ne l’invite pas?  j’entends du « c’est ma maman qui a décidé », « je ne pouvais en invité que 6 », « si untel ne peut pas venir, je t’inviterai à la place »

les enfants ne se rendent pas compte qu’ils font souffrir les autre, mais les parents? Ce monde est il si cruel que les adultes n’arrivent pas à se mettre à la place de cet enfant qu’on n’invite pas? Aimeraient-ils que leur enfant soit traité ainsi?

Je serai triste seulement si je n’avais jamais fait aucun effort pour l’intégrer. Mais voilà 2 années de suite que j’organise des super anniversaires avec 10 invités (parce que je ne veux laisser personne de côté), et 2 années de suite qu’il n’y a pas de retour. Mais par contre les invités viennent, ces enfants qui n’aiment pas assez le mien pour l’inviter arrivent à le supporter malgré tout pour venir à sa fête.

Cette année, j’ai refusé de lui organiser une fête, en me disant que  j’aurai une excuse à lui donner quand il me dira encore une fois : « maman je n’ai pas été invité ». je lui répondrai : « c’est normal mon chéri, tu n’as invité personne ». Et puis je n’avais pas envie d’inviter une 3eme fois tous ces enfants qui n’avaient jamais renvoyé d’invitations les 2 fois d’avant…Mais pour ne pas trop le priver, on a invité son super copain pendant 2 jours, avec une séance découverte du karting. Ce même super copain qui fête son anniversaire ce soir, entouré de 7 copains, mais pas de mon fils.

Voilà mon coeur qui saigne pour mon enfant, je suis même surement plus touchée que lui…

Ce n’est qu’une bouteille jetée à la mer, mais si cela peut servir à ouvrir les yeux des parents ou futurs parents qui organisent des anniversaires pour leur enfant, ce sera peut être quelque part, un enfant qui ne souffre pas.

Publicités

17 commentaires

  1. Je comprends que cela te fasse souffrir, surtout quand on ne comprend pas vraiment les raisons de cet ‘isolement’. Tu en as parlé aux maîtresses ou tu as déjà eu des retours ?
    Courage à ton petit bonhomme. Je suis sûr qu’avec le temps il se trouvera des amis sincères 🙂

    J'aime

  2. Bonsoir…

    Je comprends le malaise :/ Et je ne sais pas l’expliquer. Cette année était la première année scolaire de ma fille, et ils ont fêté tous les anniversaires en classe. C’est vrai que ça évite le casse-tête de qui inviter, combien, quel jour, seulement ceux du quartier, avec ou sans les voisins, à la maison ou au parc,etc… Je me demande comme je vais gérer ça dans les années à venir, mais déjà cette année je redoutais de devoir faire un choix dans les camarades de ma fille… J’ai envie de me dire « tout ou rien » mais quand on parle des classes surchargées, c’est pas une légende !!! 28 bambins c’est énorme à gérer, et y’a des chances que l’invitation de novembre soit oubliée… Et que du coup les copains de mars avril mai soient invités « en priorité »…
    Que dire… Difficile de demander aux mamans sur quels critères les amis sont invités ou non, il est certain qu’elles répondront que c’est leur enfant qui a choisi…
    Si vraiment on veut que notre enfant soit invité il faut… donner de sa personne? En proposant de venir aider un peu avant, tenir un stand de maquillage, surveillance pour l’anniv dans le parc,… Bref. Encore faut-il s’entendre avec les parents et ne pas se laisser « bouffer »!
    J’espère que ton petit homme passera vite à autre chose.

    J'aime

    • je n’invite pas toute la classe non plus, ce serait ingérable…. mais quand les enfants forment des groupes « d’amis », je trouve difficile de les séparer. Mon fils ne pleure pas quand il n’est pas invité chers un camarade de classe avec qui il ne joue pas ou peu, il trouve cela normal, c’est surtout quand cela concerne ses « meilleurs copains ». Et pour donner de ma personne, je pense que je ne peux faire mieux…
      j’espère aussi qu’il passera vite à autre chose, j’en viens même à souhaiter qu’il soit séparé de tout ce groupe au collège.

      J'aime

  3. OOOh ça me déchire le cœur ce que tu racontes 😦 mon fils va seulement à la garderie et fera sa première rentrée en septembre, et ça me fait peur !!! Il est tellement discret, timide, il n’aime pas les enfants bruyants, bagarreurs, peu attentifs alors j’ai déjà peur qu’il soit mis à l’écart dés le début 😦 Perso à l’école je n’étais pas du tout populaire, et ça reste marqué, cette blessure ne guérit pas surtout quand on n’est pas bien entourée. Niveau famille ça a l’air d’aller chez toi alors j’ai juste envie de te dire de sur compenser en câlins, bisous, et mots d’amours et tout ira bien pour lui 🙂 Bon courage à ce ptit bout !!!

    J'aime

    • ton fils s’intégrera peut être dès le départ! (le mien est arrivé en grande section dans cette école, il a mis du temps à se faire des copains car ils se connaissaient déjà tous). et puis tous les enfants ne sont pas des bagarreurs, il trouvera d’autres enfants comme lui! merci!

      J'aime

  4. Une fille dans la classe de mon fils a le même soucis que le tien, jamais invité, je dis a mon fils et je lui dit que j’aimerai elle le mérite elle a pas une vie facile, un petit frère handicapé elle elle porte des lunette mais une adorable petite fille plein d’enthousiasme.
    je comprend très bien comment ça peut te faire souffrir
    mon fils était le souffre douleur de plusieurs enfants il y a un an
    ça arrive encore c’est cruel
    nous avons decidé de passé en ief pour préservé de cette violence

    J'aime

  5. Je te comprends tout à fait … Je ressens la même chose avec les filles … La grande Thalia en CP rentre souvent me disant que ces copines se sont moquées d’elle l’ont insultées etc … je pense que parfois Thalia est pas forcément simple mais pas tout le tps et cette année elle n’a été invitée qu’une fois ses copines lui disant non je veux pas de toi à mon anniv alors que j’ai aussi fait son anniv je ne comprends pas …
    elle me fait tellement de peine …

    J'aime

  6. Voilà 2 jours que ton article est ouvert sur mon ordi et que je cherche les mots pour le commenter. Ma fille n’est pas tout à fait dans ce cas mais combien de fois cette année j’ai ressenti le même type de souffrance. Je l’ai vu rejeté par ses soi-disant copines, je l’ai vu mise de côté, je l’ai même vu pleurer … Et à chaque fois, j’avais qu’une envie, celle de crier ou de dire ce que je pense à ses petites copines (pour ne pas dire garces) et à leurs mamans… Mais je sais que c’est mon cœur de maman qui réagit, ce même cœur qui me dit que je ne peux pas intervenir et tout ce que je peux faire est d’être là pour elle, quand elle a besoin de moi, de la réconforter et de l’aider à trouver les mots pour se défendre. Courage ❤

    J'aime

    • merci pour ton message, qui me touche énormément. Je réagis comme toi, avec mon coeur de maman, et je sais que j’ai tendance à être plus dur que mon fils (j’ai du mal à pardonner, pas lui!). finalement, ça me réconforte un peu de savoir que ce sont des histoires qui n’impliquent que les parents, (mais pu***n, c’est dur de comprendre!!)

      J'aime

  7. Je comprends parfaitement que ça te fasse souffrir, je réagirai de la même façon!
    On n’aime pas voir nos enfants tristes, seuls et c’est vrai que ça fait mal au coeur quand il n’est pas invité.
    C’est peut-être ses copains qui ne sont pas gentil.
    Puis bon les parents savent que tu a invité deux années de suite il aurai pu dire à leur enfant d’invité le tien.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s