#53BILLETSEN2015 #9 La mauvaise habitude que j’ai réussi à perdre

53billetsen2015

 

 

 

 

 

Avant de pouvoir répondre à cette question « quelle habitude j’ai réussi à perdre? », je dois me demander mais quelles mauvaises habitudes j’ai (avais)?

Encore une fois, Agoaye nous fait chercher loin, chaque thème nous amène à nous interroger sur nous mêmes, et j’ai toujours autant de mal à parler de moi et à ne serait-ce qu’y réfléchir….

J’ai donc pour mauvaises habitudes

  • de gueuler assez facilement quand mes enfants ne sont pas sages (ou bien tout simplement parce qu’ils ne font pas ce que je leur demande),
  • de me dire quand j’abuse de quelque chose que de toutes façons, foutue pour foutue, on n’est plus à ça près (ceci est surtout valable avec la bouffe grasse ou trop sucrée dont je m’empiffre par périodes reconnaissables à un surpoids apparent)
  • de me remettre en question à chaque fois que je ressens du négatif chez les autres (que ce soit envers moi ou pas),
  • de toujours remettre les tâches au lendemain jusqu’à ce que le lendemain soit là,
  • de ne jamais avoir confiance en moi,
  • de trouver des objections et du négatif sur chaque chose que l’on me propose avant même d’y avoir pensé, pour la simple raison que cette idée ne vient pas de moi,

C’est sur ce dernier point, que je me suis souvent pris en pleine gueule par mon chéri (si tu passes par là, je sais que tu t’en souviendras), que je souhaite m’arrêter. Même si je tends à faire des efforts sur à peu près tous mes défauts à partir du moment où je mets le doigt dessus, c’est quand même celui ci qui a finalement le plus abouti.

Pour vous éclairer, je vous dirai que je soulevais toujours les problèmes en amont sur chaque situation : on doit partir en week end (qui va garder les enfants?, n’y a t il pas trop de routes?, le chien va t-il bien se tenir? ne va t-on pas être fatigué en rentrant?), on doit changer de voiture (mais comment va t-on faire financièrement?, comment je pourrai conduire un tel truc?), ce soir on mange ça (mais je ne vais pas aimé?, c’est un truc que je ne connais pas, je vais surement détesté). Bref, on peut multiplier les situations et les exemples comme on veut, j’avoue que de l’écrire, je me sens juste infecte à vivre. Voilà donc la mauvaise habitude que j’ai perdu. désormais je fais confiance aux intuitions des autres et j’attends de recevoir les arguments avant de les contrer.

Merci Agoaye pour cette introspection!

53 billets en 2015, un rendez vous à l’initiative de Agoaye.

Publicités

4 commentaires

  1. Oh que j’aime vous faire chercher tout ça en vous, c’est génial. Et franchement, d’avoir pallié à cette manie qui devait te bouffer (et ceux autour aussi) c’est un grand progrès !! Alors on continue 😉

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s