Ces inconnus qui rentrent chez moi … internet, la porte est ouverte.

IMG_0147

Internet est partout. Pas de détails, les zones préservées se font de plus en plus rares. Le web nous ouvre les portes sur un monde virtuel, accessible facilement. Il nous permet de faire des rencontres, nous divertir par les vidéos et les jeux, obtenir des informations sur absolument TOUT en un temps record, consommer, se plaindre, partager. Il est accessible par tous, petits et grands et chacun y trouve son compte.

Mais le web c’est aussi un tas de pièges pour nos enfants qui se retrouvent confrontés à des dangers auxquels je n’ai jamais été confrontée moi même étant gamine :

  • des contenus choquants (sexe et violence entre autres)
  • la diffusion des données personnelles sur la toile
  • l’addiction aux jeux qui peut conduire à une désociabilisation
  • les pressions psychologiques sur les réseaux sociaux et les chats
  • les mauvaises rencontres

C’est très angoissant, quand on est parent d’enfants en âge de maitriser internet (et ils sont en âge de le faire de plus en plus tôt!). J’avoue être un peu démunie face à tous ça et le seul moyen actuellement trouvé pour les limiter à la maison est de restreindre l’accès wifi des appareils qu’ils utilisent à quelques heures par semaine. Ca évite au moins l’abus de discussions auxquelles ma fille avait pris habitude, tard le soir et l’abus de jeux vidéos pour les garçons.

Mais depuis peu, de nouvelles applications ont pris place à la maison : je nommerai entre autres Messenger et Skype. Ces merveilles de technologie que je ne maitrise pas du tout (je suis plutôt écriture et téléphone, je déteste ce principe de se voir à travers un écran quand on se parle) mais que les enfants adorent.

Maintenant, quand ils ont quelques minutes le soir, ils se connectent avec leurs copains d’école ou de sport, le temps d’un petit « coucou », « qu’est ce que tu manges? » et autres futilités non indispensables…. Rien de bien méchant en soi, mais assez contraignant pour notre intimité.

C’est un peu comme si quelqu’un était chez vous, mais que vous ne le voyiez. J’ai parfois le sentiment d’être espionnée ou d’avoir omis la présence de quelqu’un car « on ne le voit pas physiquement ». les petites phrases anodines balancées au quotidien deviennent tout à coup des boulets de canon qui peuvent se retourner contre nous. Tu ne vois pas de quoi je parle? Mais si, voyons! place toi en situation, je suis sure que tu trouveras quelques petits secrets que tu ne voudrais pas voir étaler au grand jour sur la cour de récrée le lendemain…. Et je ne te parle pas non plus de quand tu dois passer en culotte devant la webcam pour aller attraper le pantalon qui est resté dans le salon, offrant ainsi ta (presque) nudité à la personne qui est de l’autre côté.

La technologie nous gâche parfois un peu la vie, mais nous avons choisi de la faire entrer chez nous, par confort, par envie sans avoir complètement les moyens d’en maîtriser les ficelles. Mais finalement je ne vois que les dangers auxquels les enfants et notre foyer sont confrontés actuellement, je me doute bien que cela empirera avec l’évolution des applications et de l’âge de mes enfants, de leurs relations, de ce qu’ils auront envie ou non de découvrir. Pour autant, dois je vraiment interdire définitivement l’accès à internet à la maison? Dois je les fliquer  en permanence tout en sachant que ce ne sera pas toujours possible? (je ne vais pas non plus les mettre en cage)

Le meilleur moyen que je trouve pour remédier à ce fléau est le dialogue. Il faut désormais que je collecte un maximum d’informations (et d’horreurs au vue de certaines situations) afin d’aborder avec mes enfants les « vrais » dangers et leurs conséquences.

Et toi, es tu aussi confronté à cette situation? L’ as tu déjà anticipée? comment réagis tu?

Publicités

2 commentaires

  1. Avec mes deux enfants de 11 ans et 13 ans je suis sur tout les front côté internet et téléphone . J au mis des règles en place et le premier qui les contourne se voit octroyer 1 mois sans écran. Mais c est vrai que ça devient la porte ouverte à tout …

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s