Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une, le livre qui change la vie! #Eyrolles

Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une est le livre qui change la vie, enfin du moins la mienne! Sorti des éditions Eyrolles la semaine dernière, ce livre est une ode à la vie et au bien être, que beaucoup devrait lire.

Camille, l’héroïne, a tout pour être heureuse : une famille, un travail, une maison, tout se passe bien. Pourtant Camille est malheureuse et ne se sent pas épanouie, elle a l’impression de vivre à côté de sa vie. Camille va rencontrer le chemin de Claude qui va l’accompagner dans sa quête du bonheur. Claude est un homme particulier, il est routinologue….

Baumwollblten an Ast

extrait :

— Vous souffrez probablement d’une forme de routinite aiguë.
— Une quoi ?
— Une routinite aiguë. C’est une affection de l’âme qui touche de plus en plus de gens dans le monde, surtout en Occident. Les symptômes sont presque toujours les mêmes : baisse de motivation, morosité chronique, perte de repères et de sens, difficulté à être heureux malgré une opulence de biens matériels, désenchantement, lassitude…
— Mais… Comment vous savez tout ça ?
— Je suis routinologue.
— Routino-quoi ?

Mon avis sur le livre :

Dès les premières pages, on est transporté dans le roman. Je me suis d’emblée identifiée à Camille. Camille est une femme comme il en existe beaucoup. Camille a tout mais est malheureuse. Camille est stressée, oppressée.  Camille veut sans cesse de nouvelles choses qui, une fois obtenues, ne lui apportent en fait aucune satisfaction. Camille pourrait être un homme. Beaucoup d’hommes fonctionnent ainsi aussi.

A travers le récit de Camille et ses expériences guidées par Claude, j’ai compris comment je devais agir pour moi même me sentir mieux. En lisant le roman, je suis devenue Camille, Claude est devenu mon ami et c’est moi qu’il dirige sur le chemin du bonheur.

CE LIVRE EST UNE THERAPIE. Et si je ne devais retenir qu’une seule phrase de celui-ci, ce serait :

« Je suis la seule personne responsable de ma vie et de mon bonheur. »

Raphaëlle Giordano, l’auteure, est coach en créativité et développement personnel, en plus d’être artiste peintre. Dans ce premier roman, elle nous livre généreusement le secret du bien être et du bien vivre.

Eyrolles, 224 pages, 14,90€ (note que c’est moins cher qu’une consultation chez un thérapeute…)

disponible ici (entre autres!)

Publicités

2 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s